Licence mention Information - Communication

Arts, Lettres, Langues,Sciences Humaines et Sociales

Niveau d'entrée

Bac ou équivalent

Type de diplôme

Licence

Durée

3 ans

Crédits ECTS

180 crédits

Présentation

Télécharger cette fiche

Objectifs

La Licence d’Information-Communication est une formation généraliste visant à :

  • développer la réflexivité des étudiants sur les dynamiques sociales, les pratiques de communication, les métiers de la communication, ainsi que dans leur implication dans des projets de communication,
  • fournir différentes clefs de lecture (concepts, théories…) des mondes sociaux de manière à permettre aux étudiants de formuler des analyses pertinentes en fonction des univers analysés (communications organisationnelles, industries culturelles, communication et politiques, etc.),
  • donner accès à une grande diversité de professions. Au-delà de la seule préparation aux métiers de la communication (médias, relations publiques, médiation culturelle, communication des organisations et des institutions...), elle s’attache plus largement,
  • à permettre l’acquisition des compétences spécifiques qui sont désormais requises dans de nombreuses professions, recomposées par le déploiement des technologies numériquesde l’information et de la communication, et le développement de l’économie informationnelle.

Savoir-faire et compétences

Les compétences générales, mobilisables dans l’ensemble des métiers de la communication, s’appuient sur une maîtrise de haut niveau des outils et des théories des Sciences de l’Information et de la Communication et sont de trois ordres :

> analytiques/réflexives : sur les enjeux sociaux des processus info-communicationnels, en matière d’espace médiatique, mais aussi en lien avec les questions anthropo-sociologiques de la technique et plus particulièrement en ce qui a trait aux Technologies Numériques de l’Information-Communication ;

> méthodologiques : les étudiants suivent un certain nombre de cours et d’ateliers dans lesquels il est question de méthodologies qualitatives et quantitatives ;

> professionnelles : les étudiants sont amenés à gérer des projets en groupe, à s’initier, puis à approfondir des pratiques de différents formats d’écritures (journalistiques, multimédia, etc.).

Organisation de la formation

En début de cursus, l’enseignement de “découverte” se propose de fournir les éléments théoriques nécessaires pour appréhender les processus d’information et de communication contemporains, et les connaissances générales utiles afin de situer le développement des médias et des technologies de l’information et de la communication (théories de la communication, sociologie de la communication, introduction aux sciences du langage, histoire et théories des médias, etc.).  Il met également en perspective les savoirs pratiques permettant de maitriser les outils documentaires, les dispositifs d’information et la production d’écritures professionnelles (journalistique, audiovisuelle et multimédia).

En milieu de cursus, les étudiants reçoivent des enseignements de “développement” destinés à préparer leur insertion dans le monde socio-économique, par l’acquisition de savoirs concernant l’environnement social, politique, culturel, juridique et économique de l’information et de la communication. Les étudiants peuvent s’orienter en cours de cursus vers d’autres parcours de licence, voire de licence professionnelle (Ressources documentaires et bases de données, Journalisme et médias numériques, Communication des associations et des collectivités, Marketing et communication, Gestion de la production audiovisuelle multimédia et évènementielle, etc.).

En fin de licence, un ensemble d’enseignements de “renforcement” à visée plus professionnalisante approfondit des domaines essentiels et en lien avec nos axes de recherches : communication publique, politique et territoriale, communication & management, communication numérique, et analyses des discours, de la documentation et des images.

Attendus de la formation

Il est attendu des candidats en licence Mention INFORMATION-COMMUNICATION :

1. Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnement. Cette mention suppose des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire, éditer et traiter des contenus diversifiés.
2. Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B). Cette mention comporte généralement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.
3. Etre intéressé par la démarche scientifique. Cette mention suppose en effet la capacité à comprendre et produire des raisonnements logiques et argumentés à partir de données et de concepts issus de différentes disciplines.
4. Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipe. Cet attendu marque en effet l’importance, pour cette mention, de la capacité à travailler de façon autonome, seul ou en groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la formation laisse en effet une place importance à l’organisation et au travail personnel.
5. Disposer d’aptitudes dans l’appréhension des enjeux et mécanismes socio-économiques, politiques, médiatiques et culturels. L’intérêt pour la communication et l’information est bien évidemment essentiel, mais cette mention offre une approche pluridisciplinaire et implique également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés (histoire, géographie, sciences économiques et sociales, etc.).
6. Etre intéressé par les questions de société, l’actualité et les médias, la culture, le numérique et l’information. Cet attendu impose, pour cette formation, que le candidat ait un niveau minimum de curiosité pour la société et le monde qui l’entoure. Cette curiosité peut être attestée par un intérêt pour les questions d’actualité, la place des médias et de la communication numérique et, enfin, l’information dans toutes ses dimensions.

Taux de réussite par bac

Réussite des étudiants inscrits
en 1ère année de Licence

Réussite des étudiants inscrits
en 1ère année de Licence et présents aux examens

Bac ES : 69 % 

Quelque soit le bac : 79 %

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Bac L : 60 %

 Bac S : 81 %

 Bac Techno industriel : 25 %

 Bac Techno tertiaire : 30 %

 Bac Professionnel : 18 %

En résumé

Composante(s)

  • UFR Arts, Lettres, Communication

Niveau d'étudeBAC+3

Modalité d'enseignement

  • Formation initiale
  • Formation continue

Formation à distanceNon

Nature de la formationDiplôme national de l'Ens Sup.

Langue(s) d'enseignementFrançais

StageObligatoire (10 jours en L3 entre septembre et juin)

Vol. horaire/semaine20

Effectif

Licence 1 : 450
Licence 2 : 280
Licence 3 : 420

Inscriptions / candidatures

Programme

La licence est organisée dans une démarche d'appropriation progressive des compétences et connaissances disciplinaires (environ 20h de cours/semaine) : la première année est une année de découverte des disciplines, la deuxième une année de développement, la troisième une année de renforcement.

Chaque semestre correspond à 30 Crédits ECTS (European Credits Transfer System).

A chaque semestre, plusieurs unités d'enseignements sont proposées. Certains enseignements sont imposés, d’autres sont à choix et permettent la construction d’un parcours de formation et d’un parcours professionnel.

En savoir plus sur ces choix (mineures de découverte, mineures de complément, unités d'enseignements d'ouverture - UEO et langues) : Enseignements transversaux