Licence mention Langues Littératures et civilisations étrangères et régionales, parcours Espagnol

Arts, Lettres, Langues

Niveau d'entrée

Bac ou équivalent

Type de diplôme

Licence

Durée

3 ans

Crédits ECTS

180 crédits

Présentation

Télécharger cette fiche

Objectifs

L’objectif de la formation est d’offrir un enseignement qui prend en compte la richesse et la diversité du monde hispanique pour que cette licence délivrée soit la garantie d’une compétence en langue, littérature et civilisation hispaniques.
Elle accompagne les étudiants dans leur approfondissement de l’espagnol et leur donne les atouts pour conquérir des savoirs, mais aussi des méthodes.

La préparation des concours de recrutement de l’enseignement est particulièrement complète et performante, nourrie d’une formation pensée dans la continuité tout au long du cursus, et dans l’équilibre des apprentissages de la langue, de la civilisation et de la littérature de langue espagnole. Les excellents résultats des étudiants d’espagnol formés à Rennes 2 lorsqu’ils se présentent aux concours nationaux sont une preuve de l’exigence qui caractérise la formation offerte par le département d’Espagnol de cette université.

Savoir-faire et compétences

  • En langue, l’étudiant doit pouvoir comprendre à l’écrit comme à l’oral un texte ou un document complexe et il doit pouvoir s’exprimer dans une langue correcte, précise et nuancée. Il doit aussi être capable de mener une réflexion sur la langue espagnole parlée et écrite en Espagne comme en Amérique.
  • En littérature, l’étudiant doit connaître l’histoire des littératures hispaniques, être capable de lire et d’étudier des oeuvres intégrales. Il doit maîtriser les méthodes d’analyse de textes ainsi que la technique de la dissertation littéraire. Il doit être à même de mener une réflexion organisée et argumentée sur une oeuvre ou une forme littéraire.
  • En civilisation, l’étudiant doit avoir une solide connaissance de la chronologie des pays de langue espagnole, mais il doit aussi être capable de souligner les temps forts, de comprendre les problématiques en jeu dans chaque grande période et dans chaque aire géographique concernées. La technique de l’analyse de document de civilisation sera maîtrisée, ainsi que la pratique de la dissertation historique.
  • En commentaire de l’image, l’étudiant doit avoir une bonne connaissance de l’iconographie et du cinéma des pays hispanophones. Il doit être capable de commenter une image fixe ou une image en mouvement.

Organisation de la formation

> Licence 1 : les enseignements fondamentaux délivrent les bases nécessaires en langue, littérature et histoire pour assurer les approfondissements futurs en licence 2 et 3. Le travail se concentre sur la méthodologie, la compréhension, la grammaire et la traduction, la chronologie et l’exploration des théories et des genres littéraires (Espagne, Amérique hispanique).

> Licence 2 : la spécialisation se décline par aires géographiques et domaines scientifiques (périodes historiques, littérature) ; un enseignement de linguistique est introduit.

> Licence 3 : poursuite de la spécialisation par domaines scientifiques, approfondissement des techniques d’analyse et renforcement linguistique dans le but de préparer les étudiants à une éventuelle poursuite d’étude en master ou à des concours.

Attendus de la formation

Il est attendu des candidats en licence Mention LANGUES, LITTERATURES ET CIVILISATIONS ETRANGERES ET REGIONALES (LLCER) :

1. Disposer d’un très bon niveau rédactionnel qui permette d’argumenter un raisonnement. Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.

2. Disposer d’un très bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B). Cette mention, qui comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes, impose une très bonne maîtrise au niveau baccalauréat de la langue choisie.
3. Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour les cultures étrangères (lectures, théâtre, cinéma, documentaires, visite de musées, voyages). Cette mention impose en effet un réel intérêt pour l’histoire, la civilisation et la culture littéraire, linguistique et artistique en général, et en particulier celles de l’aire géographique de la langue choisie.
4. Avoir un

Il est attendu des candidats en licence Mention LANGUES, LITTERATURES ET CIVILISATIONS ETRANGERES ET REGIONALES (LLCER) :


1. Disposer d’un très bon niveau rédactionnel qui permette d’argumenter un raisonnement. Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.

2. Disposer d’un très bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B). Cette mention, qui comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes, impose une très bonne maîtrise au niveau baccalauréat de la langue choisie.
3. Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour les cultures étrangères (lectures, théâtre, cinéma, documentaires, visite de musées, voyages). Cette mention impose en effet un réel intérêt pour l’histoire, la civilisation et la culture littéraire, linguistique et artistique en général, et en particulier celles de l’aire géographique de la langue choisie.
4. Avoir un goût prononcé pour la lecture en français et en langue étrangère. Cette formation impose en effet une appétence pour la lecture de textes littéraires en français et dans la langue choisie.
5. Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert au monde. L’intérêt pour la discipline est bien évidemment essentiel, mais l’étude des langues impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés.
6. Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipe. Cet attendu marque l’importance, pour la formation en LLCER, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence LLCER laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.

goût prononcé pour la lecture en français et en langue étrangère. Cette formation impose en effet une appétence pour la lecture de textes littéraires en français et dans la langue choisie.
5. Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert au monde. L’intérêt pour la discipline est bien évidemment essentiel, mais l’étude des langues impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés.
6. Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipe. Cet attendu marque l’importance, pour la formation en LLCER, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence LLCER laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.

Taux de réussite par bac

Réussite en 1ère année :

- Bac ES : 63 %                 
- Bac L : 44 %                    
- Bac S : 42 %

- Bac Techno industriel : /
- Bac Techno tertiaire : 7 %

- Bac Professionnel : /

En résumé

Composante(s)

  • UFR Langues

Niveau d'étudeBAC+3

Modalité d'enseignement

  • Formation initiale
  • Formation continue

Nature de la formationDiplôme national de l'Ens Sup.

Langue(s) d'enseignementFrançais, Espagnol

Vol. horaire/semaine20

Effectif

Licence 1 : 110
Licence 2 : 60
Licence 3 : 50

Inscriptions / candidatures

Programme

La licence est organisée dans une démarche d'appropriation progressive des compétences et connaissances disciplinaires (environ 20h de cours/semaine) : la première année est une année de découverte des disciplines, la deuxième une année de développement, la troisième une année de renforcement.

Chaque semestre correspond à 30 Crédits ECTS (European Credits Transfer System).

A chaque semestre, plusieurs unités d'enseignements sont proposées. Certains enseignements sont imposés, d’autres sont à choix et permettent la construction d’un parcours de formation et d’un parcours professionnel.

En savoir plus sur ces choix (mineures de découverte, mineures de complément, unités d'enseignements d'ouverture - UEO et langues) : Enseignements transversaux