Master mention Lettres et humanitésparcours Littérature et pratiques critiques

Arts, Lettres, Langues

Niveau d'entrée

BAC+3

Type de diplôme

Master

Durée

2 ans

Crédits ECTS

120 crédits

Présentation

Télécharger cette fiche

Le parcours « Littérature et pratiques critiques » s’inscrit dans le cadre du master « Lettres et humanités », qui est un master de recherche en littérature, de l’Antiquité à nos jours, en particulier dans les langues suivantes : grec ancien, latin, italien et français. Ce master couvre tous le champ des études littéraires, sans exclusive de période ni de problématique.
Le parcours « littérature et pratiques critiques » se consacre plus particulièrement à l’étude des textes, de leurs usages et des pratiques qu’ils soutiennent. Il interroge tout à la fois le travail de l’écrivain, celui de l’éditeur, du critique et du lecteur et les relations qui existent entre eux : comment l’auteur élabore-t-il son œuvre et quel sens donne-t-il aux formes de publication qu’elle reçoit ? Comment le processus d’édition répond-il ou non à ses choix et comment la forme éditoriale programme-t-elle une lecture ? Quelles approches critiques permettent de rendre compte de l’œuvre et comment, à leur tour, calibrent-elles la lecture ? Quelles est l’incidence des pratiques de lecture ? Comment le cadre de réception détermine-t-il l’œuvre et comment celle-ci fonctionne-t-elle comme un miroir critique de ce cadre ? Voici quelques jalons qui balisent les questionnements conduits dans ce parcours.

Objectifs

Ce parcours vise à former des spécialistes de littérature, c’est à dire des spécialistes de l’analyse des œuvres verbales et des discours, oraux ou écrits. Il assure la transmission de connaissances approfondies en histoire littéraire et il interroge les formes concrètes de la communication, qui tiennent à l’interaction entre les moyens verbaux mis en œuvre et les effets de sens des supports sur lesquels le message est diffusé.
Il constitue donc une formation idéale pour les étudiants qui se destinent aux études littéraire et à l’enseignement du français ou de la littérature. Il fournit des bases solides pour une préparation de l’agrégation ou d’un doctorat.
Plus largement, il vise à la formation intellectuelle personnelle des étudiants. Il leur apporte une base théorique solide et une conscience critique aiguë sur les questions qui ont trait à l’écriture, à la communication, à l’analyse des discours, utiles au quotidien ou, au prix d’une formation complémentaire, dans les métiers qui engagent le maniement du langage.

Savoir-faire et compétences

Ce parcours permet aux étudiants d’approfondir leur connaissance de l’histoire littéraire.
Il vise à développer les compétences philologiques et critiques des candidats, ainsi que leur capacité d’analyse et d’interprétation des discours, en tenant compte de leur(s) situation(s) contextuelle(s).
Par la rédaction du mémoire, il requiert une forte capacité d’organisation de son travail personnel, et il permet aux étudiants de renforcer l’organisation de la pensée et la maîtrise de l’expression, notamment dans le développement de raisonnements complexes. Par la présentation orale de leur travaux, que la formation permet à plusieurs reprises, les étudiants peuvent également développer ces compétences à l’oral.

Organisation de la formation

La formation se développe sur trois plans :

1- enseignement. Les cours s’organisent en 3 ou 4 unités d’enseignement. Aux semestres 7 et 8, une UE de méthodologie de la recherche porte sur les exigences spécifiques de rédaction, sur l’élaboration d’une problématique de recherche, sur les méthodes de recherche bibliographiques, etc. Du semestre 7 au semestre 10, des cours fondamentaux et des cours de spécialités traitent de questions littéraires générales (dans des cours souvent mutualisés avec d’autres parcours) ou de problématiques spécifiques au parcours « littérature et pratiques critiques ». En première année, une UE de langue (en général, celle pratiquée en licence) complète la formation.

2- Mémoire. Au cours des deux ans de ce master, chaque étudiant doit rédiger un mémoire, travail de recherche sur un sujet original, d’une centaine de pages environ. Il le prépare sous la supervision d’un directeur, enseignant spécialiste du sujet, de la période ou de la question qui fait l’objet du mémoire. À chaque fin de semestre, l’avancement de ce travail fait l’objet d’une évaluation et, au terme de la deuxième année, le mémoire est validé par une soutenance, avec au moins deux enseignants.

3- Participation aux activités de recherche. Ce parcours, comme l’ensemble du master « Lettres et humanités » s’appuie sur le CELLAM (Centre d’Études des Langues et Littérature Anciennes et Modernes), le groupe de recherche en lettres de l’université de Rennes 2. Les étudiants sont donc supposés assister aux séances de séminaire organisées dans ce cadre (participation selon leur choix, encouragée mais non obligatoire). Sous des modalités diverses (journées d’étude ou séances spécifiques), plusieurs groupes du CELLAM prévoient même de faire participer des étudiants de master à certains aspects de leur travaux (en accord avec l’intéressé et son directeur).

En résumé

Composante(s)

  • UFR Arts, Lettres, Communication

Niveau d'étudeBAC+5

Modalité d'enseignement

  • Formation initiale
  • Formation continue

Langue(s) d'enseignementFrançais

Vol. horaire/semaine12

Infos complémentaires

Inscriptions / candidatures

Admission

Conditions d'admission

Être détenteur d’une licence. Les mentions « Lettres », « Humanités », « Histoire », « Histoire de l’art », « Langues » et, plus généralement, toute mention en sciences humaines et sociales, sont évidemment recommandées mais elles ne sont pas exclusives. La commission qui examine les dossiers de candidature évalue d’abord l’adéquation de la formation par rapport aux attentes du candidat. Elle tient compte des projets ou des attentes qu’il formule dans sa lettre de motivation et évalue la mesure dans laquelle la formation répond à cette demande.

En savoir plus : https://www.univ-rennes2.fr/formation/inscriptions-candidatures

Public cible

D’abord, tout étudiant détenteur d’une licence mention « Lettres », « Humanités », « Histoire », « Histoire de l’art » ou « Langues » ; puis, plus généralement, d’une mention en sciences humaines et sociales ; et plus généralement encore, des autres mentions.

Programme

Et après ?

Poursuite d'études

- Concours d’enseignement, en particulier l’agrégation.
- Masters professionnels dans le champ de la culture, de l’édition, de l’information et des bibliothèques (par exemple, le master « Métiers du livre et de l’édition », à Rennes 2
- Doctorat de lettres.

Insertion professionnelle

Enseignement et Recherche en lettres.

Les + de la formation

International

Possibilité de séjour à l’étranger via Erasmus.

Partenariat

Contact(s)

  • Responsable(s) pédagogique(s)
    Emmanuel Buron

    Email : emmanuel.buron @ univ-rennes2.fr

  • Scolarité
    Isabelle Cosson

    Email : isabelle.cosson @ univ-rennes2.fr