Master mention Intervention et développement socialparcours Métiers de l'ingénierie dans l'action sociale et éducative

Sciences Humaines et Sociales

Niveau d'entrée

BAC+3

Type de diplôme

Master

Durée

2 ans

Crédits ECTS

120 crédits

Présentation

Télécharger cette fiche

La création de ce parcours, il y a plus de douze ans, résulte, à la fois, d’un constat d’ordre sociopolitique et d’une ambition scientifique : on assiste depuis plusieurs années dans le champ de l’action sociale et éducative, mais aussi dans le domaine de la formation initiale des travailleurs sociaux, à un recul de la référence aux sciences humaines au profit d’une doxa gestionnaire associée à de nouvelles pratiques managériales. Ces dernières se révèlent, à terme, profondément délétères pour le secteur en participant, notamment, à sa désinstitutionalisation et à sa déprofessionnalisation. On observe, plus particulièrement, une remise en cause de l’autonomie d’un champ professionnel qui, précisément, s’était fondée en partie sur l’apport des sciences humaines. 

Le parcours entend prendre le contrepied de cette évolution en proposant à des étudiants, mais aussi à des professionnels en reprise d’études, une solide formation leur permettant d’accéder à des fonctions d’ingénierie, au sens premier d’un art de faire, où ils peuvent faire valoir l’importance des sciences humaines sociales pour l’analyse des situations que rencontrent les professionnels du secteur.

Objectifs

Le parcours MIASE vise à former des personnes à des profils professionnels de conseillers techniques, de chargés d’études, de chargés de mission, de chefs de projets, de coordinateurs, dans le champ de l’action sociale et éducative (action sociale des collectivités territoriales, des Caisses d’Allocations Familiales, action socio-éducative dans le secteur médico-social, action sociale des grandes fédérations ou associations du secteur d’aide à domicile). Il ne s’agit donc pas de former des cadres gestionnaires, à l’instar des formations CAFDES et CAFERUIS, mais bien des ingénieurs sociaux capables de diagnostiquer des besoins sociaux, d’analyser des situations sociales, d’élaborer des projets d’action et d’assurer leur mise en œuvre et ce, en jouant un rôle d’interface entre une fonction de direction et une fonction opératoire - et non de simple exécution - assurée par des professionnels de « terrain ».  C’est dire que les divers profils professionnels que le parcours vise se réunissent dans une même perspective qui est celle de la traduction entre les différents registres de l’action collective ou encore des différents échelons de l’organisation institutionnelle et professionnelle. C’est précisément cette perspective de traduction qui réclame le concours des sciences humaines et plus particulièrement de la sociologie qui constitue la discipline dominante du parcours.

Savoir-faire et compétences

Ce parcours vise, avant tout, en termes de compétences professionnelles, à former les étudiants à un recul critique à l’égard des situations professionnelles qu’ils seront amenés à rencontrer. Il s’agit de les préparer à formuler des analyses et propositions innovantes, tant en matière de conseil technique, qu’en matière de conception de projet ou d’évaluation de dispositifs. Le parcours privilégie donc en premier lieu l’acquisition de concepts et de méthodes sociologiques qui leur offrent une grille de lecture à partir de laquelle ils seront en mesure d’opérer un déplacement vis-à-vis des catégorisations en usage dans le champ professionnel afin de susciter ou de renouveler un questionnement et des manières de faire.

En complément de cette compétence d’ordre général, le parcours vise l’obtention de compétences plus spécifiques au champ professionnel :

- la capacité à réaliser des analyses contextualisées de problématiques relatives à une question sociale, à un territoire et à une organisation,

-la capacité à rédiger des projets d’établissements, des rapports d’activité et des fiches actions,

- la capacité à élaborer un dispositif et une méthode d’analyse de pratiques professionnelles,

- la capacité à construire des outils d’observation, d’évaluation et de veille sociale,

- la capacité à conduire des diagnostics sociaux, des études et des recherches,

- la capacité à accompagner et à élaborer des méthodes de suivi d’actions en direction de «publics cibles»,

- la capacité à mobiliser, animer et à coordonner des équipes professionnelles sur la base d’un projet d’action,

- la capacité à restituer l’avancement de travaux et à traduire des préoccupations de recherche et d’études en objectifs opérationnels.

En résumé

Composante(s)

  • UFR Sciences humaines

Niveau d'étudeBAC+5

Modalité d'enseignement

  • Formation initiale
  • Formation continue

Langue(s) d'enseignementFrançais

StageObligatoire (4 mois minimum en master 2)

Infos complémentaires

Inscriptions / candidatures

Admission

Conditions d'admission

En Master 1, qualité académique, motivation du candidat, expérience professionnelle ou bénévole dans le champ, connaissances élémentaires en sociologie.

En Master 2, admission de droit pour les titulaires du Master 1 Intervention et développement social de l’Université Rennes 2, sur dossier et entretien pour les autres.

Modalités d'inscription

MASTER 1 : Les candidatures sont sélectionnées après examen des dossiers.

a) Le dossier de candidatures sera constitué des pièces ci-après énoncées :
• Un dossier détaillé du cursus suivi par le candidat permettant notamment d’apprécier les objectifs et les compétences visés par la formation antérieure et leur adéquation à la formation dans laquelle le candidat souhaite s'inscrire.
• Les diplômes, certificats, relevés de notes permettant d'apprécier la nature et le niveau des études suivies.

b) Selon les formations il pourra également être demandé au candidat de fournir les pièces suivantes :
- Une lettre de motivation exposant le projet professionnel et/ou les objectifs poursuivis par le candidat
- Un curriculum vitae ;
- Une attestation spécifique à la nature des enseignements de la formation visée ;
- Une lettre de recommandation du responsable de stage, d’engagement ou activité suivis par l’étudiant en dehors de sa formation.
- Des documents ou œuvres produits par le candidat permettant d'attester de ses compétences.

En savoir plus : https://www.univ-rennes2.fr/formation/inscriptions-candidatures

Droits de scolarité

Formation initiale droits d’inscription universitaire.

Formation continue : se renseigner auprès du Service de formation continue (tél. : 02.99.14.20.36)

Programme

Et après ?

Insertion professionnelle

  • Professionnels d’ingénierie tournée vers des fonctions de conseil technique,
  • de chargé ou de chef de projet,
  • de chargé de mission,
  • de chargé d’étude de coordonnateur,
  • d’évaluateur, dans le champ de l’intervention sociale et éducative.

Les + de la formation

Stage

Sont évalués :

- la capacité de l’étudiant à faire fonctionner un cadre conceptuel pour conférer une intelligibilité aux situations qu’il a rencontrées,

- la maîtrise des techniques d’investigation, la faculté à mettre en ordre et à analyser des données recueillies en lien avec la problématique de recherche et les références théoriques,

- la connaissance du secteur institutionnel et du cadre légal qui structure son activité, de l’organisation et des procédures professionnelles, de l’histoire du secteur et de l’environnement institutionnel, des problématiques et des enjeux propres au secteur,

- la faculté d’analyser les pratiques professionnelles à partir d’observations

- la capacité de l’étudiant à évaluer les limites de son analyse et à dégager des pistes prospectives sur le plan professionnel.

Contact(s)

  • Responsable(s) pédagogique(s)
    Jean-Yves Dartiguenave

    Email : jean-yves.dartiguenave @ univ-rennes2.fr

    Emilie Potin

    Email : emilie.potin @ univ-rennes2.fr

  • Secrétariat pédagogique
    Nathalie Bettin

    Tél : 02 99 14 19 06

    Email : nathalie.bettin @ univ-rennes2.fr